Relation ClientStratégieTendances

Comment bien préparer le Mois Sans Tabac ?

By 30 octobre 2019 No Comments

Le mois sans tabac arrive à grands pas ! 

Ces derniers mois, les ventes ont été difficiles avec les fakes news relayées par les médias ! Ce mois est l’occasion idéale pour prouver aux fumeurs que la vape est un moyen de sevrage efficace ! Les pharmacies, organismes de santé et même les bureaux de tabac jouent le jeu, alors pourquoi pas vous ? 

10 arguments pour répondre à la polémique: Vous les avez lus ? C’est par ici

OPÉRATION MOIS SANS TABAC !
Offensive avec la BasiK 100% primos !

Cloud Vapor tente une opération de communication choc sur 25 emplacements stratégiques.

Pourquoi je dois promouvoir ce Mois Sans Tabac ?

Le tabagisme c’est 1 mort sur 8 en France, et un mort toutes les 6 secondes dans le monde. C’est la première cause de mortalité évitable en France, et cette cigarette a des impacts également sur la santé des non-fumeurs où chaque année 3000 à 5000 personnes meurent à cause du tabagisme passif.

Cependant la neutralité des packagings, la hausse des prix des paquets et les campagnes de prévention ne suffisent plus pour que la société comprenne que la vape est un outil de sevrage efficace. La force marketing et le lobbying des cigarettiers sont tellement forts qu’il est difficile de sortir son épingle du jeu ! En effet, l’augmentation des prix a un impact court-termiste. Celle-ci n’a pas de réelle impact au point d’inverser la courbe des fumeurs. Une augmentation brutale aurait été plus bénéfique pour que les fumeurs renoncent à l’achat. 

La complexité est aussi d’attirer des nouveaux consommateurs. En effet, aller à la conquête de nouveaux consommateurs est plus compliqué que de fidéliser les vapoteurs existants ! D’autant plus que l’interdiction à la publicité est un frein à l’essor de notre marché très critiqué à l’heure actuelle. Mais rien n’est insurmontable et à l’échelle d’un vapeshop il est possible d’inverser la tendance dans votre secteur afin que notre marché ne parte pas en fumée. 

Soignez le parcours utilisateur dès la vitrine !

Le futur vapoteur ne doit pas perdre son envie d’arrêter de fumer et  doit rentrer en immersion dans l’univers de la vape.

Même avant son entrée dans votre vapeshop il doit capter des messages qui lui donneront confiance dans notre secteur. Sur vos vitrines, affichez des messages de santé publique ou des affiches promouvant la vape qui seront efficaces pour interpeller les vapo-sceptiques

Après son entrée en vapeshop : (ce qui est déjà un bon point !) il doit retrouver les informations trouvées en vitrine. Des PLV moyennes seront idéales pour des messages concis et clairs qui les motiveront à échanger avec un vendeur. 

Disposez ensuite des livrets d’accueil dans le monde de la vape afin d’appuyer et crédibiliser le discours des vendeurs en boutique. Des conseils sur l’utilisation de la e-cigarette et la composition des e-liquides sont essentiels pour garantir et conserver la confiance du futur vapoteur  une fois chez lui !

Découvrez notre article consacré aux PLV : Des PLV au top pour éviter le flop !

Lorsqu’un fumeur prend place devant le comptoir et voit une multitude de liquide aux packagings funs, colorés et aux saveurs complexes, il peut vite prendre peur ! Alors pendant le Mois Sans Tabac c’est le moment de mettre en avant vos gammes pour les primo-vapoteurs

Comme vous le savez déjà, les boxs aux gros tirages et les batteries imposantes ne sont pas des modèles adaptés aux vapoteurs débutants. Alors, pour favoriser l’attention sur les matériels dédiés aux débutants, placez les e-cigarettes au centre des vitrines à la hauteur des yeux et des mains.  

Pour mettre en avant les 10ml nicotinés, placez-les dans le champs visuel de vos clients : c’est-à-dire droit devant eux. Multipliez les facing afin de capter efficacement l’attention des clients. Il faut que le mur qui contient votre offre pour débutant soit plus important que l’offre dédiée aux vapoteurs les plus expérimentés. Le client doit se repérer aisément dans l’espace afin qu’il puisse correctement assimiler vos conseils en parallèle.  

Le conseil avant tout !

Les 5  questions les plus posées en vapeshop: C’est par ici !

Les fumeurs avaient en premier temps des doutes sur la sécurité et l’efficacité des produits de la vape ( Retrouvez les 5 arguments pour répondre aux vapo-sceptiques ). Leur méfiance a été renforcée par l’actualité.  Il va alors être indispensable de les accompagner dans leur sevrage. Prenez alors garde aux fumeurs qui sous-estiment leur consommation journalière pour éviter d’avoir un taux de nicotine trop important ! La nicotine est une molécule non cancérigène, indispensable et recommandée pour en finir avec la cigarette. L’aspect santé est la clé d’entrée pour convertir les fumeurs, alors n’oubliez surtout pas de les informer sur la composition des e-liquides et les molécules qu’ils contiennent !

Gardez en tête que chaque personne que vous réussissez à convertir à la vape, c’est un nouveau vapoteur qui réalisera du bouche à oreille pour conseiller son entourage fumeur ! Un nouveau vapoteur avertis et conseillé sera performant dans son discours pour convertir son entourage à la vape !

Soyez actif sur les réseaux sociaux !

Si c’est difficile de faire entrer un non-consommateur dans un point de vente physique notamment à cause de l’interdiction de la publicité, les réseaux sociaux en revanche vous laissent la porte ouverte ! Pendant ce mois de Novembre, il est important de partager les publications véhiculant la nocivité du tabac et la promesse de sevrage du vapotage. N’hésitez pas à partager et créer du contenu avec redondance pour véhiculer une image positive de la vape ! C’est ensemble que nous arriverons à convertir les 16 millions de fumeurs en France !

Le mois de Novembre, Mois Sans Tabac, est un événement sur lequel nous devons nous appuyer pour convertir les fumeurs. Par la PLV, les conseils en shop et l’aide des réseaux sociaux nous devrions augmenter le nombre de vapoteurs en France malgré les polémiques qui ont déstabilisé notre marché.

Leave a Reply