MarketingRelation ClientSantéTendances

[ PGVG ] La pandémie va-t-elle entraîner une modification des comportements d’achat des vapoteurs ?

PGVG Cloud Vapor Marketing Covid 19 Coronavirus les conséquences marché de la vape et e-cigarette

[ARTICLE RÉDIGÉ POUR LE MAGAZINE PGVG N°37]

– extrait –

 

Le monde n’a qu’un seul mot d’ordre pour nous protéger : la distanciation sociale, l’isolement, sous le slogan #restezchezvous. L’épidémie du coronavirus, le confinement et ses conséquences vont ainsi bouleverser les comportements d’achats des français. Cette situation inédite ne sera alors pas sans effet sur nos désirs de sécurité, de santé, d’éthique et transparence. Nous avons tous un rôle à jouer pour remettre en question nos modes de consommation.  Mais ce changement pour un monde meilleur ne se fera pas sans l’accompagnement des marques.

UN ENGOUEMENT ACCÉLÉRÉ POUR LE MADE IN FRANCE ET LE L’ENVIRONNEMENT

La crise sanitaire actuelle du Covid-19 démontre la dépendance industrielle de la France. Les conséquences économiques sont déjà lourdes, les économistes prédisent déjà une grave récession pour l’année 2020. D’après une étude de l’OFCE, l’impact économique s’évalue à une perte de 60 milliards par mois de confinement et une chute de 18% de la consommation des ménages. 

Malgré ces chiffres clés qui témoignent de l’impact économique, la composante sociale en France pourrait en tirer ses bénéfices. Cette crise révèle par ailleurs l’altruisme des citoyens. On peut ainsi observer des élans de solidarité de la part des français envers les artisans et producteurs locaux. Les vapoteurs seront ainsi surement plus motivés à s’engager dans des achats français dans la logique de favoriser l’économie française. 

Le confinement nous permet de nous recentrer sur l’essentiel : nos familles, nos proches, s’occuper des autres, de soi ou encore exercer des activités sportives. Ainsi, en plus de l’objectif de soutenir l’économie française, les français souhaitent donner du sens à leurs achats. Déjà convoité par les consommateurs, le Made In France a une place considérable à prendre dans les habitudes de consommation. Une consommation davantage réfléchie dans une démarche de citoyenneté qui a vocation de se pérenniser dans les années à venir. 

Les vapoteurs s’orienteront probablement vers une production nationale, soucieuse de l’environnement. L’éthique, la transparence et le savoir-faire vont être les avantages recherchés par les vapoteurs. Les circuits courts vont alors gagner du terrain auprès des consommateurs de demain. Il est ainsi probable que les vapoteurs adeptent des e-liquides étrangers soient en quête de produits alternatifs à leur all-day pour se recentrer sur des marques plus responsables avec une production locale. 

La fabrication française jouit déjà d’une excellente image auprès des vapoteurs. Pour valoriser la promesse du “Fabriqué en France”, la classique french touch est déjà en oeuvre avec le drapeau français apposé sur les packaging. De nombreux fabricants mettent aussi en avant leur savoir-faire grâce aux normes et aux labels ou en apportant de la transparence sur les procédés de fabrication. Mais face à cette période difficile elle tend à être renforcée. Pour les e-liquides à l’image d’un patrimoine local, l’indication régionale peut se révéler plus porteuse que la mention “ Fabriquée en France “. De plus, pour que ces mentions apportent une réelle valeur ajoutée elles ne doivent pas être seulement sur les produits mais sur tous les outils de communication. 

La baisse de pollution dans le monde est indéniable, de quoi faire bondir les climatosceptiques ! Cette baisse de pollution illustre parfaitement l’empreinte environnementale désastreuse de l’Homme sur la planète. Cette crise va alors provoquer un accélérateur de la RSE (responsabilité sociétale des entreprises). Investir dans la recherche et le développement pour des solutions mélioratives pour l’environnement est alors l’un des enjeux primordiaux de cette année 2020. En plus du made in France, l’écologie pourrait être un nouveau tremplin pour l’industrie de la vape. L’avenir pour notre planète doit être vert et les consommateurs seront plus attentifs aux engagements des marques. 

UNE MEILLEURE ÉVALUATION DES RISQUES SANITAIRES

Lors de cette période de crise sanitaire, la pyramide de Maslow, même si elle est désormais discutable, montre les besoins de sécurité et de santé ancrés chez l’humain. D’après la dernière étude Havas Chine (Corona Market Virus update -update du 13 mars 2020) : 52 % des personnes interrogées affirment qu’elles ont commencé à se concentrer sur la santé et les produits susceptibles de renforcer le système immunitaire.

Pour lire la suite de cet article, rendez-vous dans le magazine PGVG N°37 de MAI-JUIN 2020 actuellement disponible dans vos shops.

Leave a Reply